Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Comment choisir entre un Raspberry Pi PICO et un Arduino NANO ?

Le Raspberry Pi Pico :

Le Raspberry Pi Pico est un micro-contrôleur de la taille d’une carte de crédit conçu par la fondation Raspberry Pi. Il a été lancé en janvier 2021 et est devenu rapidement populaire auprès des développeurs et des créateurs de contenu en raison de sa polyvalence et de sa facilité d’utilisation.

Le Raspberry Pi Pico est équipé d’un processeur ARM Cortex-M0+ à haute performance de 64 bits qui permet de traiter des données à une vitesse élevée. Il est également doté d’un microcontrôleur RISC-V et de 2 Mo de mémoire flash qui permettent de stocker des programmes et des données.

Il dispose de plusieurs ports et broches qui permettent de connecter des périphériques externes tels que des capteurs, des afficheurs et des modules de communication.

Le Raspberry Pi Pico est facile à utiliser grâce à sa programmation en Python, un langage de programmation populaire et facile à apprendre. Il est également compatible avec de nombreux autres langages de programmation tels que C/C++, Rust et MicroPython.

L’Arduino NANO :

L’Arduino Nano est une carte de développement électronique de petite taille basée sur le microcontrôleur ATmega328. Elle est similaire à la carte Arduino Uno, mais est conçue pour être plus compacte et facile à intégrer dans les projets de petite taille.

Le microcontrôleur ATmega328 sur l’Arduino Nano est un processeur de 8 bits à basse puissance, qui peut exécuter du code en utilisant des instructions simples. Le microcontrôleur est alimenté par une horloge interne à 16 MHz, ce qui signifie qu’il peut effectuer environ 16 millions d’instructions par seconde. L’Arduino Nano dispose également de 2 kilo-octets de mémoire flash pour le stockage de code, de 1 kilo-octet de SRAM (mémoire vive) pour stocker les données en cours d’exécution et de 512 octets de EEPROM pour stocker les données qui ne sont pas effacées lorsque l’alimentation est coupée.

La carte Arduino Nano est équipée de 14 broches numériques qui peuvent être utilisées comme entrées ou sorties numériques. Les broches numériques peuvent être configurées pour envoyer une tension de 5 volts (logiciel “HIGH”) ou 0 volt (logiciel “LOW”) et peuvent également être utilisées pour lire des données provenant de capteurs ou d’autres dispositifs connectés. En plus de ces broches numériques, l’Arduino Nano dispose également de 8 broches analogiques qui peuvent être utilisées pour lire des données analogiques, telles que celles provenant de capteurs de température ou de luminosité.

L’Arduino Nano est également équipée de plusieurs interfaces de communication, notamment une interface série, une interface I2C et une interface SPI. Ces interfaces permettent à l’Arduino Nano de communiquer avec d’autres dispositifs électroniques, tels que des ordinateurs, des smartphones et des capteurs.

Pour programmer l’Arduino Nano, vous pouvez utiliser le logiciel de développement intégré (IDE) Arduino, qui est disponible gratuitement pour Windows, Mac et Linux. L’IDE Arduino vous permet d’écrire du code en utilisant le langage de programmation C / C++ et de le téléverser sur l’Arduino Nano via un câble USB. Une fois que le code est téléchargé sur l’Arduino Nano, il peut être exécuté de manière autonome, ce qui en fait un excellent choix pour les projets de robotique et de domotique de petite taille.

Le comparatif :

Le Raspberry Pi Pico et l’Arduino Nano sont tous les deux des cartes de développement électronique de petite taille, mais ils ont quelques différences clés à prendre en compte lorsque vous choisissez celle qui convient le mieux à votre projet.

Le Raspberry Pi Pico est basé sur le microcontrôleur RP2040, qui est un processeur à double cœur cadencé à 133 MHz avec 2 kilo-octets de SRAM. Il est alimenté par une horloge interne à 26 MHz et dispose de 256 kilo-octets de mémoire flash pour le stockage de code. Le Raspberry Pi Pico est équipé de 26 broches de connexion, dont 2 broches analogiques, 8 broches PWM et 2 broches I2S pour la lecture et la reproduction de fichiers audio.

L’Arduino Nano, quant à lui, est basé sur le microcontrôleur ATmega328, qui est un processeur de 8 bits à basse puissance alimenté par une horloge interne à 16 MHz. Il dispose de 2 kilo-octets de mémoire flash pour le stockage de code, de 1 kilo-octet de SRAM pour stocker les données en cours d’exécution et de 512 octets de EEPROM pour stocker les données qui ne sont pas effacées lorsque l’alimentation est coupée. L’Arduino Nano est équipé de 14 broches numériques et de 8 broches analogiques pour la lecture de données analogiques.

En ce qui concerne la programmation, le Raspberry Pi Pico peut être programmé en utilisant le langage de programmation C / C++ avec l’IDE Raspberry Pi Pico, tandis que l’Arduino Nano peut être programmé en utilisant le langage de programmation C / C++ avec l’IDE Arduino.

En résumé, le Raspberry Pi Pico est une carte de développement électronique plus puissante que l’Arduino Nano, grâce à son processeur à double cœur et à sa mémoire flash plus importante. Cependant, l’Arduino Nano est peut-être un peu plus facile à utiliser pour les débutants en raison de sa simplicité et de sa compatibilité avec l’IDE Arduino. Si vous avez besoin de plus de puissance et de mémoire pour votre projet, le Raspberry Pi Pico peut être un choix plus adapté, tandis que l’Arduino Nano est un choix plus adapté si vous cherchez une solution plus simple et plus facile à utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *